Le 14 octobre 1997, Brazzaville tombe aux mains des Cobras, la milice de Denis Sassou-Nguesso, et de l’armée congolaise. Le lendemain, la ville de Pointe-Noire est occupée par les troupes angolaises. C’est la fin du régime de Pascal Lissouba.

close

Afrikili.tv vôtre chaîne d'opinions

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire